Camargue

Comment découvrir la Camargue, terre de passion ?

Tels des animaux sauvages, les impétueux chevaux de Camargue galopent en toute liberté dans des galopades effrénées. Leur robe grise prend des couleurs automnales au soleil couchant.

Ils traversent des paysages d’une grande beauté qui s’étendent à perte de vue. Ils franchissent des étangs, puis paissent tranquillement dans de vastes pâturages, prêts à repartir la crinière au vent.

La Camargue reste une nature remarquable à visiter, alors, régalons-nous ! Avec une “petite reine” ou des “biclos”, d’agréables randonnées pourront être à notre disposition pour que nous ayons la possibilité de les prendre ! Les tracés pour cycliste sont décidément parfaitement fléchés et couramment “protégés”. Il existe des chaussées cyclables, des tracés n’ayant pas de circulation de camionnettes et autres véhicules motorisés. Faire des randonnées dans des espaces sauvegardés…

La vivacité des coutumes et traditions

Dans le Midi de la France, la Camargue déroule ses 25 kilomètres de côtes le long de la Méditerranée… Entre les deux bras du delta du Rhône. C’est une des plus grandes zones humides d’Europe. Au nord, s’est largement développée la culture du riz, ainsi que d’autres activités agricoles. Au sud, les marais et les étangs ont favorisé les élevages de chevaux et de taureaux. Ces grands troupeaux appelés des manades sont conduits par des gardians, reconnaissables à leur feutre noir, à leur veste en velours sombre et à leur chemise de couleurs vives. Ils dirigent les bêtes, les taureaux en particulier, à l’aide d’un trident de fer.

De grandes fêtes animent la Camargue. Les ferrades, en mars et en avril, célèbrent le marquage au fer rouge des jeunes animaux avec un signe qui permet d’identifier les propriétaires. Les 24 et 25 mai, la ville des Saintes-Maries-de-la-Mer accueillent les gitans de l’Europe entière… Pour le grand pèlerinage en l’honneur de sainte Sarah, la Vierge noire. La statue est portée jusqu’au bord de la Méditerranée puis reposée sur son socle, dans l’église illuminée de milliers de cierges. Les violons et les guitares de la musique tzigane résonnent alors dans toute la Ville.

Parade amoureuse des flamants roses

Plus de 300 espèces d’oiseaux ont été recensées. Symbole de la Camargue, le flamant rose y vit en colonies et 20 000 oisillons y naissent chaque année, avant de migrer pour l’hiver de l’autre côté de la Méditerranée.